Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Paris attaque Gouffran» Lecture d'une news



Paris attaque Gouffran

Rédigé Le 14 novembre 2008, 14h19 par Loic

Paris attaque Gouffran D'après le site internet du quotidien L'Equipe, le PSG aurait attaqué Yoan Gouffran aux prud'hommes. En effet, le Paris Saint-Germain lui réclame la somme de 200 000 € pour s'être engagé avec lui par écrit, l'hiver dernier, avant de choisir de rester à Caen lors du mercato.

Le jugement, dans cette affaire, sera prononcé le vendredi 21 novembre 2008 par le conseil des prud'hommes de Paris. Rappel des faits : décembre 2007, Yoan Gouffran, amoureux du PSG, décide de rejoindre la Capitale lors du mercato, alors qu'il évolue au Stade Malherbe de Caen. Les deux clubs tombent d'accord sur un montant de transfert avoisinant les 4 M€. Le club parisien et le joueur signent alors un pré-contrat obligeant les deux parties à s'engager mutuellement lors de l'ouverture du marché d'hiver, en janvier.

Mais début janvier, le milieu de terrain change d'avis et préfère rester en Normandie, plutôt que de rejoindre le PSG, qui lutte pour ne pas descendre en Ligue 2. Alain Cayzac et Paul Le Guen doivent alors changer leur plan et vont finalement recruter les oubliables Everton Santos et Willamis Souza.

« Il y avait dans ce contrat une clause prévoyant un dédit financier. Si l'une des deux parties renonçait à y donner suite, elle devait 200.000 euros à l'autre, explique le président de l'époque Alain Cayzac. Le club réclame aujourd'hui cet agent ». Cette clause, dite de dédit, est relativement fréquente dans le sport professionnel, même si elle n'est pas systématique. Elle sert autant les intérêts du joueur que du club.

« Notre action n'était pas d'une folle agressivité, assure Cayzac. Si le Paris-SG avait décidé que Gouffran ne faisait plus l'affaire, par exemple si on changeait d'entraîneur, le club aurait payé les 200.000 euros spontanément. Il n'y avait malheureusement pas autre chose à faire ».

Si le PSG est allé en justice, c'est pour réparer « un préjudice moral », dit-on au Parc. « Nous étions d'accords depuis longtemps, justifie un dirigeant. Les délais ont été longs. On ne pouvait pas imaginer un changement de cap ». On comprend mieux Alain Cayzac qui, en janvier dernier, déclarait à So Foot en parlant de Gouffran : « Je suis sûr que le PSG, il y pense le soir en se couchant et le matin en se rasant. » Même le midi en relevant son courrier.

Gouffran

   
EGALEMENT DANS L'ACTU
DERNIER MATCH
PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 77 visiteurs en ligne - Remonter