Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Cavani et Lavezzi écartés» Lecture d'une news



Cavani et Lavezzi écartés

Rédigé Le 05 janvier 2015, 12h56 par Loic

Comme prévu, les Parisiens Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi ont été sanctionnés suite à leur retour tardif de vacances. L'Uruguayen et l'Argentin sont écartés et manqueront les deux prochains matchs du PSG (Montpellier et Bastia).

Présent ce dimanche en conférence de presse, Laurent Blanc, l’entraîneur parisien, était attendu de pied ferme par les journalistes. Et, pour débuter les hostilités, il n’a pas été question de la rencontre de lundi soir contre Montpellier (32emes de finale de la Coupe de France) mais des sanctions infligées au duo Ezequiel Lavezzi-Edinson Cavani. Coupables d’être rentrés en retard en vacances, l’Argentin et l’Uruguayen ont été sanctionnés à la fois sportivement et financièrement. Si l’ex-sélectionneur des Bleus n’a pas voulu préciser le montant des amendes (selon RMC, elles pourraient être de 64 000 euros pour Cavani et de 44 000 euros pour Lavezzi), il a condamné l’attitude de ses attaquants qui ont manqué le stage à Marrakech (Maroc) pour passer davantage de temps avec leur famille.

« Inadmissible et inacceptable »

« On s’en serait bien passé, a expliqué Laurent Blanc devant les journalistes. On ne va pas se raconter des cracks. Surtout à ce moment-là. Après une première partie de saison moyenne, ça arrive au mauvais moment, même s’il n’y en a pas de bons pour ça… Avec Olivier (Létang, le directeur sportif adjoint), nous avons reçu (vendredi) Cavani et Lavezzi. On a eu un dialogue et il y a eu des explications. Le club a pris des sanctions financières et sportives. J’ai pu compter sur l’appui et le soutien du club. Les sanctions ? C’est d’abord un entraînement à part jusqu’à samedi prochain et une non convocation pour les deux matchs qui se présentent (Bastia en championnat et donc Montpellier). Après, on fera le point. On verra si on prolonge les sanctions ou s’ils sont réintégrés. Je trouve cela inadmissible et inacceptable. C’est clair et net. Le projet collectif est important et doit passer avant le reste. Dès que l’on fait passer son cas individuel en premier, j’ai horreur de ça. Je peux être quelqu’un de compréhensible, mais il ne faut pas toucher au collectif. Sinon, je peux devenir un petit peu con et radical ».

Le nouveau management se confirme

Souvent critiqué pour un certain manque de poigne, Laurent Blanc ne laisse donc rien passer en ce début d’année 2015. Régulièrement annoncés sur le départ par la presse étrangère, les Sud-Américains sont désormais dans le viseur de leur direction qui a décidé d’envoyer un message fort aux coéquipiers de Thiago Silva. Peu importe votre statut (et vos envies d’ailleurs ?), il n’est pas question de se mettre à la faute et de mettre en péril le collectif. A la lutte avec Marseille et avec Lyon, les champions de France n’ont plus de temps à perdre, et Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi feront désormais office d’exemple.

Source : Foot365

Cavani
Lavezzi

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 14 visiteurs en ligne - Remonter