Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Kezman, la révélation ?» Lecture d'une news



Kezman, la révélation ?

Rédigé Le 28 juillet 2009, 11h50 par Loic

Kezman, la révélation ? Après une saison ratée au PSG, Mateja Kezman entame confiant sa deuxième saison. Dans les colonnes du Parisien, il explique que l’arrivée d’Antoine Kombouaré avec son projet l’a motivé. Et si Kezman était la révélation de cette saison ?

Comment allez-vous?
Je suis heureux. On travaille bien et je n'ai pas été blessé0 Ce n'est pas idéal de rater la préparation, car toute la saison se joue là. Je suis aussi satisfait d'avoir eu un bon entretien avec l'entraîneur. Enfin, je suis content de pouvoir rester deux ans de plus ici. Je m'y sens très à l'aise.

Que vous a dit Antoine Kombouaré?
Il m'a parlé de ses idées. Ce qu'il m'a dit m'a plu. J'ai apprécié la manière. J'aime bien son style et son projet. Avec lui, tu joues si tu le mérites. Cela me donne confiance. L'année passée, ça ne se passait pas ainsi. Tout le monde est sur un pied d'égalité. Cette saison va être différente.

Qu'apporte le nouvel entraîneur?
De la motivation. Il met toute sa personnalité dans le travail. Depuis le premier jour, il est très positif. Pour le moment, c'est vraiment fantastique. Après, ce sont les résultats qui le diront. Chacun au club est heureux parce que le coach communique et partage les informations. Il entretient quasiment une relation paternelle avec les joueurs. Il me rappelle Gus Hiddink qui communique beaucoup. Il était gentil et, en même temps, il poussait les gens à aller au maximum. C'est important que les joueurs sachent qu'ils sont tous traités de la même façon par l'entraîneur.

Qu'auriez-vous fait si Paul Le Guen était resté ?
C'est difficile d'en parler aujourd'hui C'est le passé. C'est dommage que l'on n'ait pas réussi à se qualifier pour la Ligue des champions.

Quels sont vos objectifs personnels?
Jouer un maximum de matchs et inscrire un maximum de buts. Ma vie, c'est marquer. Lorsque ce n'est pas le cas, je ne suis pas heureux. Je veux convaincre l'entraîneur de me laisser jouer le plus possible.

A quoi attribuez-vous votre manque de réussite devant le but ces dernières saisons?
Parfois tu as des opportunités. Parfois pas. La période à Chelsea était difficile parce que je ne jouais que des bouts de match. A l'Atletico Madrid, j'ai fait une bonne saison. Ce n'était pas si simple que ça, parce que le club connaissait des hauts et des bas. Après, en Turquie,j'ai quand même inscrit environ un but tous les deux matchs. A ce moment-là, j'ai pensé à l'argent L'offre de Fernerbahçe était telle qu'il fallait être fou pour la refuser. Maintenant, j'ai 30 ans, j'ai toujours faim.

Finalement, le jet de votre maillot au Parc, contre Bordeaux, s'est révélé un mal pour un bien ...
Cela n'a pas écorné mon image. Les supporteurs ont compris pour quoi je l'ai fait Ils savent que j'ai une forte personnalité. J'ai fauté et j'ai présenté mes excuses. J'ai même l'impression que certaines personnes me respectent plus maintenant.

Source : Le Parisien

Kezman

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 57 visiteurs en ligne - Remonter