Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» OM 0-0 PSG (5 tab. 4)» Lecture d'une news



OM 0-0 PSG (5 tab. 4)

Rédigé Le 28 juillet 2010, 22h55 par Loic

OM 0-0 PSG (5 tab. 4) Au terme de 90 minutes indécises, la douloureuse séance de tirs au but a départagé le Paris SG et Marseille. Et à cette épreuve, c’est l’OM qui l’a emporté, qui remporte là son premier trophée de la saison. Le PSG n’a pourtant pas démérité et s’est créer plusieurs occasions, mais n’est pourtant pas parvenu à ouvrir le score.

A quelques jours de la reprise du Championnat, le Paris Saint-Germain, vainqueur de la Coupe de France, affrontait l’Olympique de Marseille, Champion de France 2010, à l’occasion du Trophée des Champions. La première frappe de la rencontre est à mettre à l’actif de Marseille, mais Coupet se saisit du ballon en deux temps. La plus grosse occasion de la première période est l’œuvre du Paris SG, mais Luyindula, seul face au gardien, ne parvient pas à cadrer (37e). La demi-volée de Bodmer passe à quelques centimètres du but marseillais (40e), mais ne trouve pas le cadre. Edouard Cissé s’essai lui-aussi à la frappe, mais lui-aussi ne trouve pas le cadre (44e). A la pause, le score est de zéro partout.

Bien qu’en minorité, les supporters Parisiens se font entendre dans le stade du 7 Novembre de Radès. Devant plus de 55 000 personnes, les deux équipes reviennent sur la pelouse pour la seconde période. Si aucun but n’est marqué, les deux équipes se départageront par la séance des tirs au but. De rares occasions animent la seconde mi-temps. La frappe de Ben Arfa passe à côté du but de Coupet (66e). En fin de match, le PSG aurait pu faire un hold up, si Luyindula avait cadré sa frappe. Après avoir enrhumé un défenseur, l’attaquant parisien envoie le ballon juste au-dessus du but de Mandanda (87e)… Marseille aurait aussi pu faire un hold up, mais la déviation de Ndiaye trouve le poteau parisien.

Luyindula rate là sa seconde grosse occasion de la rencontre. Si Péguy tire un penalty, il risque de le rater… Et malheureusement oui, le ballon heurte le poteau, puis le gardien marseillais, avant de fuir le cadre… Jallet, puis Nenê transforment ensuite les penalties parisiens, puis Lucho décide de tirer au centre, mais Coupet s’empare facilement du ballon. Kezman et Kaboré transforment ensuite leurs tirs. Makelele, le capitaine du Paris SG, transforme également le sien et donne l’avantage à ses coéquipiers. Gnabouyou ne le rate pas et on arrive alors à la mort subite. Ludovic Giuly est le sixième tireur parisien, mais Mandanda est sur la trajectoire et écarte le ballon. Si Marseille marque, l’OM remporte le Trophée des Champions. Et c’est un ancien parisien, Edouard Cissé, qui donne la victoire à ses coéquipiers…

Tirs au but : 5-4
PSG : Luyindula (Raté), Jallet, Nenê, Kezman, Makelele, Giuly (Raté).
OM : Taiwo, Ben Arfa, Lucho (Raté), Kaboré, Gnabouyou, Cissé.

Avertissements : Armand (5e), Sakho (58e) pour le PSG ; Ayew (29e) pour l’OM.

PSG : Coupet - Jallet, Camara, Sakho, Armand – Sessegnon (puis Giuly 65e), Makelele (cap.), Bodmer (puis Clément 77e), Nenê – Erding (puis Kezman 82e), Luyindula.
OM : Mandanda, Azpilicueta, Hilton, Diawara (puis Ndiaye 45e), Taiwo (cap.) – Valbuena (puis Ben Arfa 61e), Cissé, Kaboré, Lucho - Samassa, Ayew.

   
EGALEMENT DANS L'ACTU
DERNIER MATCH
PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 60 visiteurs en ligne - Remonter