Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Les Verts ne cèderont pas» Lecture d'une news



Les Verts ne cèderont pas

Rédigé Le 30 janvier 2011, 16h12 par Loic

Les Verts ne cèderont pas Dimitri Payet a engagé un bras de fer avec son club pour rallier la Capitale. Les dirigeants Stéphanois ont immédiatement indiqué qu'ils ne cèderaient pas. Les dirigeants parisiens avaient déclaré la même chose à l'égard de Sessegnon...

« Si on le laissait partir, ça voudrait dire qu'on n'a pas beaucoup d'ambition, a assuré Roland Romeyer, le président du directoire. On ne peut pas se séparer d'un tel joueur à quarante-huit d'heures de la fin du mercato, sachant qu'on n'aura pas suffisamment de temps derrière pour le remplacer ».

Dominique Rocheteau a reproché l'approche du Paris SG, indigne de grands clubs selon lui. « Ce sont des approches indignes de grands clubs comme le TFC et le PSG », a observé Rocheteau. « J'aurais aimé que Robin Leproux se comporte comme le président de Rennes, Patrick Le Lay, qui, lui, a arrêté toute démarche quand je lui ai dit non au sujet d'un joueur », a poursuivi Romeyer.

Dans la plupart des cas, les bras de fer tournent à l'avantage des joueurs. L'entraîneur des Verts, Christophe Galtier, confirme que le joueur lui a dit qu'il voulait partir. « Dimitri m'a clairement dit qu'il voulait partir, mais il a un contrat jusqu'en 2013 et je souhaite qu'il reste. On verra bien ce qui se passe dans les prochaines heures. Je pense qu'il pourrait avoir beaucoup mieux en fin de saison. Je ne comprends pas trop les gens qui le conseillent ».

Absent depuis vendredi, Payet sera sanctionné financièrement par ses dirigeants. Roland Romeyer, le Président de l'ASSE, ne souhaite pas se séparer d'un titulaire indiscutable à deux jours de la fin du Mercato. « Il y a eu des échanges de courriers avec le PSG dans lesquels j'ai adressé une fin de non-recevoir. J'ai demandé à Robin Leproux de ne plus contacter notre joueur. Comment un club sérieux peut-il envisager de se séparer à trois jours de la fin du mercato d'un titulaire sans avoir préparé son remplacement ? ».

Des déclarations auxquelles le président parisien, qui aurait proposé 5,5 M€, n'a pas tardé à réagir : « Cette réaction est exagérée. Je le dis tout simplement: nous avons fait une offre officiellement. Pour ma part, je n'ai eu aucun contact avec le joueur ou son agent. J'ai été exemplaire dans ce dossier. Que tout le monde revienne à la raison ! ».

Romeyer estime que dans cette affaire les deux parties sont perdantes. « Dimitri Payet est traité comme tous les joueurs du club. Je suis navré de sa position car c'est un joueur talentueux. Il avait été présélectionné pour France-Brésil et j'ai peur qu'il commette une grosse erreur. Mardi, c'est la fin du mercato. Il choisira ce qu'il veut faire mais, dans un conflit, les deux parties sont perdantes ».

Le mercato d'hiver se terminera lundi à minuit. Payet rejoindra-t-il le PSG avant ? Affaire à suivre de près !

Payet
Mercato
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 45 visiteurs en ligne - Remonter