Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Le PSG est à vendre» Lecture d'une news



Le PSG est à vendre

Rédigé Le 12 avril 2011, 8h36 par Loic

Le PSG est à vendre Comme on pouvait s’en douter depuis quelques semaines déjà, le Paris SG a été mis en vente par Colony Capital, qui détient actuellement 95,8% du club.

C’est le quotidien Le Parisien qui confirme dans son édition de ce mardi que le club parisien est bien à vendre. Sébastien Bazin, le patron de Colony Capital Europe, a ainsi décidé d’accélérer le processus de cession du club. Depuis plusieurs semaines déjà, des informations circulent concernant une revente partielle ou totale du club de la Capitale. Le Président Leproux parlait alors de l’arrivée de potentiels investisseurs. Il n’avait jusqu’alors jamais été évoqué qu’il s’agirait d’une vente totale du club.

Sébastien Bazin a décidé de solliciter un organisme spécialisé dans ce genre de transaction. Peut-être que cet intermédiaire est porteur d’une proposition récente d’achat, « obligeant » Bazin à entrer en contact avec lui. Contacté par le quotidien, ce dernier n’a voulu ni confirmer ni infirmer : « Je ne vous répondrai pas. Tout va bien. Je suis en réunion ».

Il semblerait donc qu’aujourd’hui que Colony Capital veuille céder la totalité de ses parts et non plus rechercher un partenaire capable de l’épauler sur le Mercato, en investissant à hauteur de 30 ou 40% dans le capital du club. Si la vente s’effectue, elle se ferait selon la méthode de la vente en sifflet : entre 30 et 50% tout de suite, 100% à terme. Et la totalité du PSG serait vendu d’ici deux ans, ce qui laisse le temps à Colony d’effectuer les travaux nécessaires à la rénovation du Parc des Princes.

Selon diverses estimations, le club de la Capitale vaut 50 M€, 60 M€ si l’investisseur est généreux. Colony empocherait ainsi le club 30 M€, 20 M étant destinés à combler le déficit de cette saison. Et il en faudra autant pour le recrutement, si l’investisseur veut en faire une équipe capable de se qualifier régulièrement pour la Ligue des Champions.

L’arrivée d’un nouvel investisseur pourrait agir comme une bouffée d’oxygène. Surtout que Colony Capital n’a plus envie de s’endetter et ne sera pas très actif lors du prochain Mercato estival. Alors que les noms de Gameiro, Payet, Diarra et Ospina circulent du côté du Parc des Princes, l’arrivée d’un nouvel actionnaire pourrait permettre au PSG d’engager ces joueurs pour la saison prochaine.

Butler Capital Partners conserve, pour le moment du moins, ses 4,2% de part dans le club. Mais si un investisseur se présente avec la ferme intention de racheter l’ensemble du club, Butler n’aura d’autre choix que de vendre à son tour. Arrivés en avril 2006, Colony et Butler détenaient chacun 33,3%, les 33,3% restant étant la propriété de Morgan Stanley. En janvier 2008, Bulter décide de céder une grande partie de ses parts à Colony, qui détient alors 62,5% du club. Puis, en juillet 2009, Morgan Stanley décidé lui-aussi de se désengager, au profit de Bazin, qui totalise alors 95,8% du Paris SG.

En 2006, Canal + avait cédé le club de la capitale pour 41 M€, mais avait dû faire un dernier chèque pour le déficit de la saison 2005-2006 de 15 M€. Colony Capital, Butler et Morgan Stanley n’avaient ainsi payé que 26 M€ réellement à eux trois. Cinq ans plus tard, le PSG ne vaut donc quasiment pas plus

La vente du PSG est plus que jamais d’actualité et celle-ci pourrait intervenir rapidement. On devrait y voir plus clair dans les prochaines semaines. Affaire à suivre donc.

   
EGALEMENT DANS L'ACTU
DERNIER MATCH
PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 41 visiteurs en ligne - Remonter