Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» CDF» Coupet : «Des matches épiques»» Lecture d'une news



Coupet : «Des matches épiques»

Rédigé Le 12 mai 2011, 18h25 par Loic

Avant la finale de Coupe de France ce samedi face à Lille au Stade de France, le gardien de but du PSG évoque une compétition à part, qu'il a remportée en 2008 avec Lyon face au... PSG.

Grégory, qu’est-ce qui fait le charme de cette compétition ?
Déjà, elle est historique ! C’est la plus vieille compétition de l’Hexagone et elle concerne l’ensemble du football français, amateurs et professionnels confondus. De plus, c’est hyper dur de la gagner. Sauf pour le PSG, bien sûr… (Rires) Quand on voit que Paris s’apprête à disputer sa sixième finale en neuf saisons, c’est juste hallucinant ! Au final, c’est quand même toujours des équipes pros qui la soulèvent. Sauf en 2000, oú "Micka" (Landreau), qui venait de gagner la Coupe avec Nantes, avait demandé au capitaine du modeste club de Calais (Réginald Becque) de venir soulever le trophée avec lui. Un geste rare, magnifique...

Tu as dû attendre ton septième titre de champion de France avant de pouvoir toucher cette Coupe de France. La victoire face au PSG en 2008 devait avoir une saveur particulière…
Qu’est-ce que j’ai pu galérer avec cette Coupe de France… (Sourire) J’ai quand même dû attendre mes trente-cinq ans pour vivre ma première finale dans cette compétition. Honnêtement, j’ai bien cru que je n’y arriverai jamais. Mais, enfin, j’ai pu la toucher. Pour moi, c’est la plus belle Coupe. Et dans tous les sens du terme, car le trophée est esthétiquement très joli. J’ai aussi plein de souvenirs d’enfance qui me reviennent, avec des matches épiques et des prolongations aux scénarios incroyables.

Quels souvenirs conserves-tu du moment oú tu as brandi cette fameuse Coupe de France ?
La tenir dans mes mains, c’était fabuleux. Je me souviens avoir longuement scruté le petit ange qui se trouve sur son sommet. Il ne faut pas oublier que c’était en plus mon dernier match sous le maillot lyonnais. Et face au PSG… La symbolique était tout simplement grandiose. Ensuite, je me rappelle qu’avec le clan des gardiens, Rémy (Vercoutre), "Jo" (Bats) et Joan (Hartock), on est allé se poser au milieu de l’une des cages du Stade de France, pour déguster comme il se doit l’instant. C’était notre premier doublé Coupe-Championnat avec l’OL, et le dernier en ce qui me concerne.

Source : PSG.fr

Coupet

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 14 visiteurs en ligne - Remonter