Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» Club» Extrait du livre de Rothen» Lecture d'une news



Extrait du livre de Rothen

Rédigé Le 27 septembre 2008, 16h15 par Pascal

"L'Equipe magazine" publie aujourd'hui des extraits d'un livre de Rothen à paraître le 8 octobre.

Jérôme Rothen n'hésite pas à s'en prendre à Zidane, l'icône absolue pour qui il exprime pourtant sa "grande admiration". Et de raconter une scène inconnue du public lors du match Monaco-Real Madrid en avril 2004. "Son tacle (ndlr: de Zinedine Zidane) me fauche la cheville et je me retrouve au sol. Je n'ai pas vraiment mal, mais vu qu'il ne reste que quelques minutes à jouer, je m'écroule comme un mauvais acteur de cinéma. (...). Zinedine s'arrête à côté de moi, se penche et me lance : «Relève-toi, fils de p...». Ce que Rothen regrette par-dessus tout, c'est que «Zizou» ne se soit jamais excusé.

Quant à Fabien Barthez, il ne lui a "tout simplement jamais adressé la parole, ou alors pour (le) pourrir". "Entre le gardien de l'équipe de France et moi ça ne l'a jamais fait".

William Gallas. A Clairefontaine puis à Caen, Rothen et Gallas ont passé une partie de leur adolescence ensemble. "Je pense que William Gallas ne m'en voudra pas si je raconte qu'il appartenait à la catégorie des vrais cancres, incrustés au fond de la salle, loin du tableau noir. En fait, à l'école, William était une vraie truffe".

Didier Deschamps. "Je dois tout ou presque à Didier Deschamps. C'est lui qui m'a recruté alors que j'évoluais à Troyes, dans un club bien moins huppé que Monaco. Il n'a jamais douté de moi". Rothen avoue pourtant avoir lancé un «stupide : "Espèce d'enc..., je vais te ... ta race" devant une caméra de Canal + après avoir été sorti d'un match Monaco- Nice par son entraîneur, Didier Deschamps. "Je me rendrai compte, trop tard, que j'étais vraiment le plus nul ce soir-là, admet Jérôme Rothen. (...) Je regrette vraiment ce dérapage, mais Didier, lui, n'en garde aucune rancune".

Les supporters du PSG. Le 1er décembre, Paris reçoit Caen au Parc des Princes. «Sans un mot, sans un bonjour, un supporter me tend un tract et s'en va, rapporte Jérôme Rothen. Ce tract, qui annonce une grève des supporters pendant le premier quart d'heure du match car "l'équipe ne mérite pas d'être soutenue, me colle les boules. (...). Je me dirige vers la personne qui me l'a remise et lui lance la boulette sur la poitrine. (...). Le lendemain, au moment oú je m'apprête à monter dans ma voiture pour aller à l'entraînement, je découvre une lettre anonyme, tapée à l'ordinateur, déposée sur le pare-brise : «Fais bien attention à toi (...)». Après quelques kilomètres, son pneu explose. "Un coup de couteau? J'ai manqué de me foutre en l'air parce que quelqu'un m'a crevé un pneu avec un couteau? (...) Cette fois, ça va trop loin. (...) J'annonce au PSG mon intention de porter plainte contre X".
Pour en savoir + acheter le bouquain

Source : Le Parisien.fr

Jérôme Rothen

   
EGALEMENT DANS L'ACTU
DERNIER MATCH
PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 35 visiteurs en ligne - Remonter