Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» Hoarau en situation d'échec» Lecture d'une news



Hoarau en situation d'échec

Rédigé Le 04 octobre 2008, 11h29 par Loic

Hoarau en situation d'échec Auteur de deux buts en huit rencontres, Guillaume Hoarau avoue être en situation d'échec. Auteur d'une belle saison en Ligue 2 l'an dernier, la naissance de son fils Andréa lui permet de relativiser sa situation. Persuadé de retrouver son efficacité, il se confie ce samedi au quotidien Le Parisien.

Vous avez disputé huit matchs et inscrit deux buts depuis votre arrivée au PSG. Vous vous attendiez à jouer autant ?
Guillaume Hoarau. Dans ma tête je me disais : « Tu sors d’une bonne saison, montre ce que tu sais faire. » Je pensais que j’allais être utilisé de façon progressive. C’est donc plutôt une petite surprise.

Si vous deviez noter vos débuts ?
Je suis un éternel insatisfait, donc les nuits sont longues en ce moment… Même après un bon match, j’ai l’habitude de me remettre en question. La perfection, je suis encore très loin de l’atteindre.

Lors de ces « longues nuits », est-ce que vous cogitez sur votre maladresse ?
Marquer, c’est le rôle d’un attaquant. Je peux faire le match qui convient, au bout du compte on regardera toujours la feuille de stats. J’essaie de relativiser et de comprendre pourquoi je suis en situation d’échec devant le but. C’est un mauvais moment à passer. Les gens peuvent être frustrés mais je suis le premier à être en colère quand je mets la balle dehors.

« Certains pensent que je suis nonchalant »

Le public du Parc vous a sifflé lors de votre remplacement face à Kayseri…
J’ai déjà vécu ce genre de situation (NDLR : d’échec) au Havre et ça m’a permis de franchir un palier dans ma tête. Je ne me focalise pas sur ces sifflets. Je veux montrer à mes détracteurs que je ne suis pas là par hasard. Le fait de me créer des occasions, ça veut dire que ça va rentrer.

A quel moment avez-vous commencé à penser à ces occasions ratées ?
Après le match à Caen, je me suis dit : « Si j’avais mis deux ou trois buts, je pourrais être aux côtés de Benzema ou j’aurais pu inscrire mon premier doublé en L 1. » Après il y a eu Saint-Etienne oú je me suis retrouvé dans la même situation. Je ne doute jamais mais j’espérais, au fond, que je n’allais pas perdre la confiance de mes partenaires.

Vous défendez beaucoup. Cela a-t-il une incidence sur votre efficacité ?
Quand j’ai été prêté à Gueugnon (en 2006-07), l’entraîneur Victor Zvunka m’a mis un vrai coup de pied au c… pour me faire bouger. Comme je viens de la Réunion et que je suis grand (1,92 m), certains pensent que je suis nonchalant. Sur certaines situations défensives, on pourrait croire que ce n’est pas à moi de m’y coller mais c’est devenu naturel. Parfois, offensivement, j’ai moins de jus.

Vous étiez dans les 55 présélectionnés avant l’Euro. Est-ce que vous pensez toujours à l’équipe de France ?
Je pense d’abord à faire mon boulot au mieux à Paris. Je ne veux pas m’égarer dans ces pensées.

Source : Le Parisien

Hoarau

   
EGALEMENT DANS L'ACTU
DERNIER MATCH
PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 

 

 

Partenaires : PSG | Bordeaux | Mercato | OM | Football | Spartak Moscou | Mercato | AllPaname | PSG | Actualité foot | 11Manager | Foot | Paris Sportifs | Football Manager | Hors-jeu | Jygoal.fr | Maillot PSG | Mercato PSG

Ne ratez pas la meilleure cote pour vos Paris sportifs Ligue 1 avec Wincomparator.com : pronostic, comparateur et match en direct

© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 52 visiteurs en ligne - Remonter