Chargement...

[Plan du site] Vous êtes ici : Accueil» Actualité» A la Une» De l’air pour Le Guen» Lecture d'une news



De l’air pour Le Guen

Rédigé Le 19 octobre 2008, 11h52 par Loic

De l’air pour Le Guen En remportant hier soir in extremis la rencontre face à Lorient (3-2), les joueurs du PSG ont offert un peu d’air à leur entraîneur Paul Le Guen, après un mois sans victoire en Ligue 1.

Après deux semaines de trêve internationale, le PS accueillait samedi le FC Lorient au Parc des Princes. Les Lorientais restaient sur deux victoires consécutives lors des deux dernières saisons face au Paris SG. Les Rouge et Bleu affrontaient donc leur bête noire. Alors que le président du PSG Charles Villeneuve dénonçait cette semaine le manque criant de spectacle, il a de quoi être content ce matin.

En effet, le PSG a inscrit trois buts hier, mais a également offert du beau jeu devant ses supporters. Assister à l’évolution d’une équipe dont le jeu tourne comme une horloge évite de trop souvent regarder l’heure, si l’on en croît Charles Villeneuve. « Je préfère voir du beau jeu plutôt que ma montre », notait-il la semaine passée dans les colonnes du Parisien. « Nous sommes une entreprise de spectacle, ajoutait-il. Il faut que ceux qui viennent au stade aiment le style du PSG ».

Hier soir, il a donc été servi. Des buts et du beau jeu, un jeu tourné vers l’offensive. Malgré des erreurs défensives, cette victoire va permettre à Paul Le Guen de respirer, un peu. « On a souffert, convenait-il. On a été inconstants et on a fait des bêtises défensives qui nous ont exposés et mis en difficultés ».

Un coaching payant

Par ses déclarations, le président parisien a ainsi mis la pression sur les épaules de Paul Le Guen. Alors que le quotidien L’Equipe annonçait un remplacement de l’entraîneur Breton par Didier Deschamps, Charles Villeneuve s’est empressé de démentir cette information. Mais par son coaching hier soir, Le Guen a ainsi fait taire toutes les critiques à son égard.

L’entrée en jeu après la pause de Clément Chantôme a vite portée ses fruits. Le remplacement de Fabrice Pancrate, premier buteur parisien, par Loris Arnaud fut tout aussi judicieux. Quatre minutes après être entré, il donne un avantage définitif au PSG grâce à une tête sur un service de Rothen. Le Guen assure donc son maintien, mais pour combien de temps ?

De retour dans la première partie du classement, le PSG devra être plus hermétique défensivement afin de conserver sa place parmi les dix premiers de Ligue 1. Jeudi, le PSG se rendra à Gelsenkirchen pour affronter Schalke 04 en Coupe de l’UEFA, puis se rendra dimanche à Marseille, avant d’accueillir Toulouse et de se rendre à Nice. Le calendrier ne laisse donc pas de répit.

PSGENFORCE TV
NEWS DE LA SEMAINE
 

 
© 2005-2014 - PSGenForce.net - Tous droits réservés - 43 visiteurs en ligne - Remonter