L’histoire du football féminin

Qui a dit que le football était uniquement réservé aux hommes ? En réalité, ce sport a déjà gagné le cœur des femmes il y a bien longtemps. Et les règles restent les mêmes que celles du football que les hommes pratiquent. Il n’y a pas de différence. L’histoire remonte déjà vers la fin du 19e siècle. De nos jours, on peut même jouir de la coupe du monde de foot féminin.

L’histoire

L’histoire raconte que les femmes jouaient déjà au foot depuis bien longtemps, notamment au 19e siècle et ce, dans deux pays entre autres l’Angleterre ainsi que l’Écosse. En 1881, au mois de mai, on assistait à un match féminin qui opposait deux équipes de ces deux pays. Le match était qualifié international à l’époque. Mais pour une raison qu’on a ignorée, le terrain était rempli tout d’un coup, ce qui a contraint l’arbitre à cesser le jeu. La foule se déchaîne, ainsi que la presse, considérant le match comme peu intéressant, étant donné l’incompétence des équipes féminines. Les commentaires qui jaillissaient étaient négatifs, pointant du doigt les joueuses qui selon la presse ne jouaient pas comme les hommes. 

Ce fut en 1917 que le premier match disputé en France a vu le jour. Deux équipes se sont rencontrées dont celle d’Angleterre et celle de France avec plus de 12000 spectateurs.

En France, les matchs ont continué, dont ceux disputés entre les provinces après la première guerre mondiale.  

En 1920, on assiste au premier vrai match international, opposant toujours l’Angleterre et la France. 

De nos jours

Ce fut vers les années 60 qu’il y a eu une révolution intéressante concernant le football féminin. De plus en plus de matchs voient le jour, disputés entre des clubs régionaux, provinciaux ou encore nationaux constitués de femmes qui jouent de plus en plus comme des hommes. Le modèle de football masculin est adopté. 

Chabe01, CC BY-SA 4.0 https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0, via Wikimedia Commons

Les matchs internationaux continuent jusqu’à nos jours. En 1975, la première coupe d’Asie voit le jour grâce à l’Asian Ladies’ Football Confederation. 

En 1991, les institutions reconnaissent pour la première fois et officiellement la première coupe du monde de foot féminin. Pour la Fifa, c’est 9 ans plus tard que l’association commence à organiser les matchs internationaux. En 1996, le football féminin est considéré comme une discipline olympique et les femmes jouent pour la première fois aux jeux olympiques. 

De nos jours, sachez que seules les équipes PSG et OL, toutes françaises, sont considérées comme professionnelles dans le foot féminin. Par ailleurs, on sait que malgré l’évolution de cette discipline, les femmes restent tout de même sous payées et peu considérées.