Tout savoir sur la coupe du monde du football féminin

La coupe du monde du football féminin a été créée très récemment, contrairement à celle des hommes. Comme chez cette dernière, elle a également lieu tous les 4 ans. Découvrez l’essentiel à savoir sur cette coupe du monde destinée aux femmes.

Petite histoire de la coupe du monde du football féminin et déroulement du tournoi

Dans les années 70 et 80, des épreuves ont réuni les meilleures nations. Cependant, aucune d’elles n’avait été reconnue par la FIFA. Une première édition a eu lieu en Chine en 1991. Cette dernière quant à elle avait été reconnue. La Coupe du monde du football féminin a toujours lieu l’année suivant celle des hommes. Après la Chine en 1991, c’est la Suède qui l’a accueilli en 1995, les Etats-Unis en 1999 et 2003, la Chine en 2007, l’Allemagne en 2011, le Canada en 2015 et la France en 2019. La coupe du monde du football féminin en est à sa huitième édition en 2019.

Le pays organisateur et la nation tenante du titre sont automatiquement qualifiés pour le tournoi.

En 2019, 22 autres équipes ont pu participer à la coupe du monde, parmi elles, l’on peut citer : l’Espagne, la Norvège, le Japon, l’Afrique du Sud… Les huitièmes de finale sont éliminatoires, contrairement aux phases de poule. Il n’existe donc pas de match nul possible, soit les équipes passent par une prolongation, soit par des tirs-au-but. Il en est de même pour les quarts, les demies et la finale.

Il y a-t-il une équipe favorite? Comment sont organisés les matchs?

Les Etats-Unis ont remporté 3 titres mondiaux. L’Allemagne a été 2 fois championne du monde, en 2003 puis en 2007. La France a également su évoluer dans le monde du football féminin. Dans le classement de FIFA, elle se place en quatrième position. Jusqu’ici, la France a encore un palmarès vierge au niveau international. L’équipe n’a pu atteindre que la demi-finale jusqu’à maintenant.

Depuis 1999, tous les matchs sont arbitrés par les femmes. Moins de la moitié des équipes par contre sont entraînées par des femmes. L’on peut dire que les coachs féminines sont encore peu nombreuses. Par ailleurs, aucune obligation ne stipule qu’il faut que les équipes soient entraînées par une femme.

Howcheng, CC BY-SA 4.0 https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0, via Wikimedia Commons

À quand le prochain tournoi?

Les dates de la coupe du monde féminine ont été récemment annoncées par la FIFA. Elle aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande en 2023. Les équipes vont s’affronter du 20 juillet au 20 août. Le match d’ouverture aura lieu à Auckland à l’Eden Park. La finale, quant à elle, se jouera au Stadium Australia de Sydney. Du 17 au 23 février de la même année auront lieu les qualifications inter-confédérations. Ces dernières serviront à qualifier les 3 dernières équipes. Pour la première fois, ce Mondial féminin se jouera avec 32 équipes. Il y aura donc 64 matchs. La FIFA a profité du Congrès pour réfléchir également aux dates des Mondiaux féminins pour les moins de 17 ans et les moins de 20 ans.